winnipegart

1919 strike Winnipeg - A new public art for the city

So nice I was able to join the amazing glass artist Warren Carther to work on the 1919 strike art project at Market & Main st in Winnipeg! After the 1ww, many Canadian workers struggled to make ends meet while employers prospered, which lead to a general strike. The Winnipeg strike was the larger strike in Canadian history: between May 15 and June 25, more than 35000 workers left their jobs. It did not immediately succeed in empowering workers and improving job conditions but it did help unite the working class in canada and the street car got tilted over, a powerful symbol is now in the Winnipeg streets!  

***

Quelle chance d’avoir pu travailler avec l’artiste Warren Carther sur le projet artistique de la grève de 1919 à Market & Main st à Winnipeg. Après la guerre, de nombreux travailleurs canadiens ont eu du mal à joindre les deux bouts, tandis que les employeurs prospéraient, ce qui entraîna une grève générale. La grève de Winnipeg a été la plus grande grève de l'histoire du Canada: entre le 15 mai et le 25 juin, plus de 35 000 travailleurs ont quitté leur emploi. La grève n'a pas réussi à améliorer les conditions de travail immédiatement, mais a contribué à unifier la classe ouvrière au Canada. Le tramway renversé est un symbole puissant qui est maintenant dans les rues de Winnipeg pour le centenaire.

***

CBC Interview (in french) about the project:
https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/l-actuel/episodes/437583/audio-fil-du-jeudi-4-juillet-2019/3

Photos by Warren Carther.

Ephemeral Public Art - Discussion March 6th 2019 at CCFM


What is ephemeral public art? What kind of challenges does it bring up? How to design a work that will survive the weather? All these questions and many others will be addressed in Oeuvres en contexte: art extérieur éphémère. Presented by the Réseau N.O. in partnership with CCFM and La Maison des artistes, this discussion will revolve around the themes of public art and the context of outside presentation. Several Winnipeg contributors will discuss the issues in a bilingual discussion moderated by Émilie Lemay. After the roundtable, the discussion will continue with an invitation to creation by artist-in-residence Aurélia Bizouard (Vancouver). Her projections of lights and paintings on glass invite us to take a new look at the places we live in collectively. On March 14, the CCFM’s outdoor public spaces will be reinvested and come alive to reflect the meetings of our various communities as part of the 21st edition of Rendez-Vous de la Francophonie.

***

Qu’est-ce que l’art public éphémère? Quels sont ses défis ? Comment concevoir une œuvre qui survivra aux intempéries ? Toutes ces questions et bien d’autres seront abordées dans Œuvres en contexte : art extérieur éphémère. Présentée par le Réseau N.O. en partenariat avec le CCFM et La Maison des artistes, cette discussion tournera autour des thèmes de l’art public et du contexte de présentation extérieur. Plusieurs intervenants de Winnipeg discuteront autour des enjeux dans une discussion bilingue animée par Émilie Lemay. Après la table ronde, la discussion se poursuivra avec une invitation à la création lancée par l’artiste en résidence, Aurélia Bizouard (Vancouver). Ses projections de lumières et peintures sur verre nous invitent à poser un nouveau regard sur les lieux que nous habitons collectivement. Le 14 mars prochain, les espaces publics extérieurs du CCFM seront réinvestis et prendront vie pour refléter les rencontres de nos diverses communautés dans le cadre de la 21e édition des Rendez-Vous de la Francophonie.

More…